3ème PM (Prépa Métiers)

Durée

La formation 3ème Prépa Métiers se fait en 1 an après la 4ème.

Objectifs de la Formation de la 3ème prépa pro

  • Tourner la page pour oublier un passé souvent difficile et reprendre goût aux études. 
  •  Aider les jeunes à choisir une orientation professionnelle adaptée. 
  • Remotiver les élèves en leur redonnant confiance par un suivi individualisé et par une aide méthodologique. 
  • Améliorer le niveau en enseignement général à partir de situations professionnelles. 
  • Acquérir une connaissance du monde professionnel ; découvrir les métiers à travers des activités pratiques ; effectuer des stages en entreprises ; participer à la production  d’un bien ou d’un service…. 
  • Acquérir une connaissance des voies et des parcours de formation : découvrir les lieux et les modalités des formations; interviewer des élèves en cours de formation ; présenter  des  réalisations sous forme d’exposés….. 
  • Construire un projet professionnel à partir de ses points forts et de ses centres d’intérêts pour avoir envie d’apprendre. 
  • Maîtriser le socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Développer les connaissances des élèves sur l’environnement technologique, économique et professionnel et notamment dans le cadre de l’éducation

 

Contenus

  • Enseignement général : 22H – Français – Histoire-Géographie-EMC –  Mathématiques – Sciences Physiques – SVT – Technologie –  Langue Vivante(LV1 : Anglais ; LV2 : Espagnol) – Éducation Physique et Sportive (EPS) – Enseignement artistique
  • Consolidation : 2H en Français et mathématiques
  • Enseignement professionnel : 6H  – Initiation aux métiers : du tertiaire/ de la restauration/de l’infographie

 

PFMP   (stages en Entreprises)

3 semaines qui permettent de découvrir différents secteurs professionnels

 

Examen DNB série professionnelle

MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : 400 points

Les composantes du socle commun prises en compte sont : l’oral et à l’écrit

  • Comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale
  • Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques
  • Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps
  • Les méthodes et outils pour apprendre
  • La formation de la personne et du citoyen
  • Les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • Les représentations du monde et l’activité humaine

Ces différentes composantes sont évaluées selon une échelle à quatre niveaux : maîtrise insuffisante, maîtrise fragile, maîtrise satisfaisante et très bonne maîtrise.

EXAMEN TERMINAL : 400 points

Quatre épreuves écrites, communes à l’ensemble des candidats, portant sur les programmes de :

  • français (100 points),
  • mathématiques (100 points),
  • histoire et géographie et enseignement moral et civique (50 points),
  • sciences (physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie – 2 disciplines sur 3) (50 points).

Une épreuve orale de soutenance qui porte sur l’un des objets d’étude abordés dans le cadre de l’enseignement d’histoire des arts ou sur l’un des projets menés au cours des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 ou dans le cadre de l’un des parcours éducatifs (parcours Avenir, parcours citoyen, parcours éducatif de santé, parcours d’éducation artistique et culturelle) suivis par le candidat(100 points).

OPTION DECOUVERTE PROFESSIONNELLE : 10 ou 20 points

Et Après :

La poursuite d’études se fait, le plus souvent, vers une seconde professionnelle ou vers l’apprentissage, rien ne leur interdit la poursuite d’études vers la voie générale ou technologique.